Le chantier de la nouvelle gare multimodale de Namur suit son cours. Son inauguration est toujours prévue pour la fin de l’année 2020. Cependant, de nombreux autres aménagements sont également prévus dans et autour de la gare.

L’ancienne gare des bus devenue très inconfortable

La précédente gare des bus située sous le parking Léopold était des plus inconfortables, le TEC cherchait d’ailleurs une alternative depuis plusieurs années. Aussi, la SNCB ayant essuyé plusieurs refus de la part de la ville concernant la création d’un espace commercial au-dessus de la gare actuelle a dû trouver un autre projet. Étant idéalement situé, il a été décidé en accord avec le TEC de transformer le haut de la gare des trains en nouvelle gare des bus.

Située au cœur de la capitale wallonne, l’actuelle gare des bus est saturée alors que le trafic du TEC va encore augmenter. La gare des trains, située juste à côté est inachevée depuis la fin des années 1990. Les pouvoirs publics (la SNCB via Eurogare, la Région wallonne, le TEC et la ville de Namur) ont l’ambition de proposer une gare des bus plus sécurisée et plus agréable.

Le projet de Ney & Partners installe la future gare de bus sur le toit de la gare ferroviaire existante, qui sera rénovée et achevée en même temps. Grâce aux correspondances train/bus grandement facilitées, c’est un « pôle multimodal » efficace qui voit le jour. Les bus y accèderont via une rampe et un pont haubané conçus pour s’intégrer au mieux dans leur contexte. Parallèlement à ces travaux, la place Léopold située au pied des voies de bus sera réaménagée.

Pavillon-Namur.be — Travaux de la gare de Namur

Gare multimodale de Namur : projection d'artiste

Elle (la gare) donne enfin une fonction intéressante à la dalle au-dessus de la gare SNCB, sans nuire à sa belle architecture. Cette nouvelle gare très esthétique sera constituée d’un auvent intégrant des panneaux solaires. Elle accueillera les lignes périurbaines, tandis que les lignes urbaines seront réorganisées autour de la place de la Station. Depuis le rond-point Léopold, une élégante rampe haubanée donnera accès à la nouvelle gare des bus.

Pavillon-Namur.be — La nouvelle gare multimodale

Une opportunité immobilière pour tout le haut de la ville de Namur

Après plusieurs années de frilosité de la part de la ville de Namur par rapport à un projet de centre commercial, la défection de la partie basse de parking Léopold par la TEC a créé une opportunité d’enfin apporter une solution intéressante.

En effet, un centre commercial au-dessus de la gare aurait rompu l’équilibre fragile entre le dynamisme du haut de la ville, et la santé de l’artère commerciale historique : la rue de fer. Avec un centre commercial situé dans le prolongement de la rue de fer, la ville pense pouvoir maintenir un équilibre entre grandes enseignes (dans le centre commercial), et commerces indépendants.

Une optimisation de la circulation

Le manque de fluidité des axes routiers a souvent été montré du doigt, il a donc été repensé pour s’intégrer dans une vision plus globale de la gestion du trafic dans la ville. Le Boulevard Mélot a vu sa circulation modifiée, en vue des travaux prévus en trois phases, 2017, 2020 et 2022. Il sera entièrement revu, avec une priorité donnée aux bus et aux piétons.

Un projet qui permettra à toute la ville d’entrer dans une nouvelle ère, complémentant parfaitement les nouveaux projets dans le quartier des casernes ainsi qu’au confluent.