En général, dans les transactions immobilières, les vendeurs et les acheteurs se posent la question de savoir s’ils ont fait une bonne affaire. Le prix d’un bien immobilier varie en fonction de plusieurs facteurs que seul un professionnel immobilier en connaît le secret. En Europe, la réglementation varie d’un pays à un autre. La technologie a permis à certains pays européens comme la France d’intégrer un système d’estimation de bien immobilier au moyen d’une application. Qu’en est-il de la Belgique ? La réglementation immobilière en Belgique étant différente de celle de la France, est-il possible que cette innovation technologique voit le jour ? Découvrez-le à travers cette réflexion.

Les facteurs d’estimation du prix d’un bien immobilier

Pour vendre mon bien au juste prix, il est important de tenir compte de certains facteurs d’estimation. Il y a :
  • La situation géographique du bien immobilier ;
  • Le standing du bien immobilier ;
  • La consommation en énergie du bien ;
  • Le coût d’entretien du bien ;
  • La proximité du bien avec les centres névralgiques comme les hôpitaux, les écoles, les centres commerciaux, etc.
La liste des facteurs n’est pas exhaustive. Tous ces facteurs mis en commun déterminent le prix du bien en question. À part ces facteurs qui se rapportent au bien, il y en a d’autres :
  • Le comportement du marché immobilier au moment de la vente ou de l’achat du bien immobilier ;
  • La situation financière du vendeur.

Pourquoi estimer la valeur d’un bien immobilier en ligne ?

Il existe de nombreuses raisons d’estimer un bien immobilier. Ici aussi, la liste n’est pas exhaustive :
  • Par simple curiosité ;
  • Raisons professionnelles (affectation vers une autre ville ou un autre département) ;
  • Raisons familiales (naissance d’un nouveau-né, etc.) ;
  • Raisons de commodité.

Avec la technologie, il n’est point besoin de faire appel à un agent immobilier pour estimer votre bien. Les nouvelles technologies ont permis à l’État français de mettre en ligne une application qui permet de connaître la valeur de votre bien immobilier depuis votre canapé.

Une Application pour gérer les transactions immobilières en France ?

Dans le domaine immobilier, la France fait preuve d’innovation. Par l’intermédiaire du Ministère de l’Économie et des Finances, l’État français a mis à la disposition du public la plupart des données foncières. En effet, la Direction générale des finances publiques a mis en place un système automatisé de gestion immobilière. Ce système permet de fournir des informations exactes sur les transactions immobilières qui ont été effectuées dans toute la France, sauf dans les régions de Mayotte et de l’Alsace-Moselle. Ces informations sont toutes mentionnées dans une Application « Demandes de valeurs foncières » ou « DVF ». L’utilisation de cette application permet d’obtenir les informations sur toutes les transactions immobilières effectuées depuis le 1er janvier 2014. Il faut remarquer que les données contenues dans l’application sont régulièrement mises à jour.

Comment utilise-t-on l’application DVF ?

Avant d’utiliser l’application, il faut la télécharger sur le site réservé à cet effet. Elle est gratuite. Une fois téléchargée, l’application est utilisée de la manière suivante :
  • Sur la carte interactive, cliquez sur le département, ensuite sur la commune puis enfin sur la zone cadastrale ;
  • Ou bien faites une recherche rapide dans le menu de gauche en insérant le nom du bien immobilier à rechercher ;
  • Dans un autre menu déroulant à droite se retrouvent différentes informations sur le bien immobilier.

Les avantages d’une solution innovante

L’application mise en place par le gouvernement français offre de nombreux avantages aux utilisateurs. Elle offre :
  • Un service gratuit, rapide, et reste accessible de n’importe quel périphérique ;
  • Une estimation de la valeur du bien immobilier sans la visite d’un agent immobilier ;
  • La position exacte du bien immobilier au moyen d’une interface géolocalisée ;
  • Toutes les informations importantes sur le bien à vendre ou à acheter ;
  • La date de la transaction immobilière.
Comment se présente alors le marché immobilier en Belgique ?

IPI en Belgique : la raison de la confiance dans les agence immobilières belges

En Belgique, le marché immobilier ne se comporte pas de la même manière qu’en France. En effet, la Belgique dispose d’un organe qui réglemente l’immobilier : IPI. L’IPI est l’Institut Professionnel des Agents immobiliers. Cet institut a été créé en 1993 par l’AR du 6 septembre 1993 pour mettre fin au désordre qui règne au sein de la corporation des agents immobiliers. Il s’agit d’un organisme de droit public autonome dont les différents membres sont élus au sein des agents immobiliers professionnels.

IPI : la fiabilité dans la gestion immobilière en Belgique

L’institut travaille sous la tutelle du ministre des Classes moyennes dans le but de professionnaliser le secteur immobilier en Belgique. Pour mener à bien cette mission, l’institut exécute des activités comme :
  • La sensibilisation des agents immobiliers sur les droits et obligations en matière de gestion immobilière ;
  • Des formations de recyclage pour permettre aux agents immobiliers de se mettre à jour par rapport à d’éventuelles nouvelles dispositions légales ;
  • Le contrôle permanent des activités des agents immobiliers par le retrait d’agréments aux agents ne disposant pas d’une assurance ou de cautions.

Ainsi, toutes les transactions immobilières sont contrôlées. Les valeurs des biens immobiliers sont connues, et il n’est point besoin de faire une estimation comme c’est le cas en France. De ce fait, toutes les sanctions prises par l’IPI restent motivées par la protection du consommateur. Au-delà du rôle d’assistance qu’ils jouent dans les transactions, les agents immobiliers peuvent assister les clients par leurs conseils.

Est-il possible de créer une application pour estimer un bien immobilier en Belgique ?

En France, la loi ne définit pas une valeur pour les biens immobiliers. Elle est évaluée par rapport à certains facteurs que seul l’agent immobilier professionnel en connaît la méthodologie. Vu la multiplicité des transactions immobilières qui sont effectuées, la mise en ligne d’une application reste un moyen efficace pour mettre à disposition des valeurs moyennes d’un bien immobilier. Il serait inutile d’en faire autant en Belgique puisque les valeurs des biens immobiliers sont déjà établies par la loi. Les vendeurs comme les acheteurs auront plus confiance en la prestation des agents immobiliers. De plus, d’autres services peuvent être proposés pour la satisfaction totale du consommateur.