De l’Amérique en Asie en passant par le vieux continent et surtout le Moyen-Orient, l’immobilier de luxe se développe de façon surprenante. Les entreprises spécialisées dans le domaine commencent à dégager des marges bénéficiaires significatives ce qui logiquement attire d’autres firmes internationales.

Ainsi, la famille Dassault, à travers sa maison de ventes aux enchères d’œuvres et d’objets d’art (Artcurial), acquiert le réseau immobilier John Taylor dans le but d’accéder au marché de l’immobilier du luxe dans le plat pays.

Qui sont réellement les nouveaux venus dans l’immobilier de luxe en Belgique ?

Quatrième fortune de l’Hexagone, la famille Dassault est connue pour son entreprise Dassault Aviation, un géant de l’aéronautique militaire et civile française. La firme a contribué fortement dans ce secteur et a bâti une fortune colossale qui en fait l’une des familles les plus puissantes de France, d’Europe et dans une certaine mesure du monde.

Mais, très tôt, la famille diversifie ses activités et elle est présente dans de nombreux autres secteurs d’activités porteurs comme l’art, la gestion de l’énergie, la presse, l’informatique, etc. L’immobilier haut de gamme vient s’ajouter à cette liste et comme souvent, la famille Dassault n’a pas l’intention de faire piètre figure devant la concurrence déjà présente en Belgique.

Le rachat du réseau immobilier John Taylor n’est pas anodin

Disposant de moyens financiers colossaux, la richissime famille avait tout pour bâtir un nouveau réseau immobilier dans le plat pays. En effet, ce n’est certainement pas les moyens encore moins ceux financiers qui feront défaut pourtant, elle a choisi d’acquérir un réseau, et pas des moindres, pour se lancer dans cette aventure belge où de nombreux concurrents sont déjà présents. Outre la Belgique, le réseau immobilier John Taylor occupe une place importante dans le secteur immobilier en Suisse, aux Émirats arabes unis, en Italie, en Espagne et bien sûr en France.

De ce fait, Artcurial dispose d’une base solide pour déployer aisément ses ailes et proposer plus que l’achat ou la location de maisons ou d’appartements de luxe aux clients. Leurs expériences dans le secteur de l’art et autres joueront un rôle capital dans ce déploiement, car un couple qui s’achète un bien immobilier voudra certainement y mettre des tableaux, des objets d’art, etc.

Quoi qu’il en soit, avec le réseau immobilier John Taylor, Artcurial peut bâtir aisément un empire de l’immobilier de luxe en Belgique sans le moindre accroc. De toute façon, le groupe dispose de tous les atouts pour atteindre ses objectifs dans les plus brefs délais.

Un projet immobilier qui tient vraiment à cœur à Artcurial

À travers son PDG, on se rend aisément compte que le projet a une importance particulière aux yeux de la famille Dassault. Ainsi, pour le mener à bien, l’entreprise recherche des partenaires locaux qui pourraient donner un coup de main significatif à l’avancement du projet.

Il est primordial de joindre les locaux à ce type de projet lorsqu’on veut vite se retrouver au sommet dans un secteur d’activité où l’on fait pratiquement ses premiers pas et cela est bien compris par les dirigeants de la filiale du groupe Dassault qui s’occupe de l’immobilier de luxe en Belgique. En effet, à terme, le groupe vise à l’ouverture d’une myriade d’agences dans le royaume. Il tient certes à cœur, mais dans sa conception, le projet est tout aussi réfléchi.

Un développement de leur réseau d’immobilier de luxe en propre ou en association

La plupart des concurrents d’Artcurial sur le marché d’immo de luxe en Belgique choisissent le développement en franchises. C’est le cas de Sotheby’s qui par différents contrats avec des sociétés américaines parvient à garder le cap depuis des années. Le développement par ce système a de nombreux avantages et les risques sont souvent partagés entre les différents contractants, de même que les bénéfices. Mais, la famille Dassault n’a pas choisi ce chemin.

Elle préfère plutôt un développement en propre ou en association pour combler rapidement l’écart qui le sépare des concurrents autres que Sotheby’s. C’est certes un travail plutôt difficile, car il est obligatoire d’intégrer complètement le système du réseau immobilier John Taylor et d’avoir un œil sur tout.

Adopter une approche globale pour ce projet immobilier

On l’a évoqué un peu plus haut, mais la vision de la famille Dassault est de fournir, outre le bien immobilier, tout ce dont le client pourrait avoir besoin pour sa location ou son achat. Hormis les œuvres d’art, il y a par exemple un besoin de yacht de prestige ou encore de chevaux de course. Grosso modo, tout ce qui pourrait faire plaisir aux clients.

Dans cette optique, Articurial, grâce à ses nombreux spécialistes et sa diversité, pourra mettre tout cela à leur disposition. D’ailleurs, le PDG affirme que « Nous voulons viser ici le très haut de gamme avec, en ligne de mire, l’ouverture de plusieurs agences à terme ». Cette assertion résume tout ce qui a été mis en exergue dans ce paragraphe.

Plutôt enchanté d’investir le milieu immobilier de luxe belge

À travers son interview, le PDG d’Artcurial a mis en exergue sa joie d’investir dans l’immobilier de luxe belge. Avec sa solide position dans les biens valant plus de 3 millions d’euros grâce au réseau immobilier John Taylor, il est évident que le groupe français soit ravi.

En effet, il possède quelques avantages stratégiques sur ses concurrents, et le développement par la Belgique donne une saveur particulière à ce projet. C’est pour cette raison que Nicolas Orlowski n’a pas du tout caché sa joie, bien au contraire, il a affirmé son bonheur et son intention de renforcer la présence d’Artcurial dans l’immo de luxe en Belgique pendant de nombreuses années.

Par ailleurs, bien que le plan soit bien défini et plutôt ambitieux, le PDG a reconnu qu’il était beaucoup plus difficile de mettre en place ce projet. En effet, son équipe a travaillé plus d’un an pour l’intégration du réseau immobilier John Taylor. C’est un travail concluant qui portera ses fruits, car comme on le disait supra, la famille Dassault est ravie de faire partir de l’univers de l’immobilier de luxe belge.