Caractéristiques du bien

🏢 Appartement
📍 Jambes
🚗 Parking privé
🌻 Jardin
🛌 2 chambres
✅ 90 m²
✅ PEB : B
✅ RC : 1.070 €

🔎 Dans un immeuble de 2014 ce lumineux et spacieux appartement ne pourra que vous séduire par ses beaux volumes, sa terrasse de +/- 45 m² ainsi que son jardinet Sud Ouest.Celui-ci se compose d’un beau living avec cuisine américaine ouverte – 2 chambres – une grande SDB- WC – un emplacement parking intérieur et un grenier. Chauffage central gaz de ville et châssis PVC/DV – Électricité aux normes.Cet appartement au calme vous comblera à tous points de vue! A voir sans tarder!

💰Prix : 259.000 €  219.900 €

Contactez-nous dès aujourd’hui pour plus d’infos ou pour planifier une visite !

🏬 Directement dans notre agence : Place Josephine Charlotte 4 à JAMBES
☎️ 081/22.98.22
📧 info@century21primogest.be

Appartement à vendre JambesAppartement à vendre Jambes Vue face 1 Appartement à vendre Jambes vue 3/4

Energies

Certificat de performance ̩nerg̩tique (CPEB) Рpour affectation r̩sidentielle
CPEB РConsommation ̩nerg̩tique 143 kWh/m2
Classe énérgetique b
Numéro du rapport CPEB 20131003015560
Émissions CO2 27 kg CO2/m2
Consommation théorique totale d’énergie primaire 10 929 kWh/an

Petite histoire de la ville de Jambes

Jambes est une section de la ville belge de Namur située en Région wallonne dans la province de Namur. C’était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

C’est sur le territoire de cette ancienne commune que se situe, face au Parlement de Wallonie sur l’autre rive, la Présidence du Gouvernement wallon, appelée aussi l’Élysette, ainsi que plusieurs ministères du Service public de Wallonie.

Jambes – Wikipedia

  

La nécessité de s’ouvrir après la guerre

Malgré la destruction des remparts au XIXe siècle, Namur restait encore trop enfermé sur lui même. Il était nécessaire de trouver des solutions pour rejoindre l’autre rive, afin d’urbaniser de nouvelles zones. La construction du pont des Ardennes était donc nécessaire, afin de fluidifier le trafic routier et se diriger avec plus de facilité vers le sud du pays.

L’édification du pont des Ardennes constitue un élément majeur du développement de la commune de Jambes après la Seconde Guerre mondiale.

Elle était envisagée depuis de longues années et figurait régulièrement dans les délibérations du Conseil Communal où il est largement fait état de la nécessité de construire un second pont sur la Meuse entre le confluent de la Sambre et de la Meuse et le pont du chemin de fer, à la hauteur de la rue Jean-Baptiste Brabant à Namur.

La construction du pont des Ardennes

Le 20 septembre 1938, le Conseil Communal de Jambes, en plein accord avec l’Administration Communale de Namur, décide de faire procéder à une étude préalable et à intervenir pour un tiers dans le financement de celle-ci. Les soumissions définitives se sont ouvertes en février 1951 à l’initiative du Ministère des Travaux publics et ce pont, appelé le pont des Ardennes, élégante structure formée d’une seule arche d’acier, figure parmi les ouvrages d’art les plus remarquables de la région. Il a été inauguré par le prince Albert en juin 1954.

Son incidence a été immédiate  sur les plans urbanistique, économique et social. Il a valorisé de manière spectaculaire les terrains environnants, zones maraîchères muées en tissu urbain. Il débouche sur un vaste rond-point, dénommé la place Joséphine-Charlotte, donne accès à droite et à gauche à deux vastes avenues, l’avenue Prince de Liège et l’avenue Gouverneur Bovesse et permet le raccord à deux voies anciennes, la rue d’Enhaive et la rue Van Opré. Ces voies vont très tôt se couvrir d’habitations modernes, d’immeubles à appartements, d’immeubles de bureaux, de grandes surfaces commerciales.

L’évolution démographique et économique de Jambes

En 1961 un important établissement financier, les Assurances du Crédit, également appelé La Namur, fondé en 1946 à l’initiative de Jean Bastin, un des hommes d’affaires les plus entreprenants de la région, s’est installé en bordure de l’avenue Prince de Liège dans un vaste bâtiment construit à cet effet, occupant alors près de 300 personnes.

Tous ces éléments ont contribué à augmenter et à diversifier la population de Jambes, à développer l’impact économique et social de la commune durant les trois décennies qui ont suivi la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Les peintures Dothée à Jambes

C’est dans ce contexte que sur la rue Charles Lamquet vît le développement de la société Dothée. Depuis 1946, la firme familiale Dothée, aujourd’hui installée à Assesse, est renommée dans le monde très fermé des fabricants de peinture, notamment industrielle. Elle fournit, entre autres, la peinture nécessaire à la rénovation de chantiers d’écoles, de maisons de repos ou encore de traçages de routes, et exporte deux tiers de sa production.

C’est dans cette rue historique que vous pourriez élire résidence, dans cet appartement disponibles uniquement dans notre agence !

Contactez-nous dès aujourd’hui pour plus d’infos ou pour planifier une visite !

🏬 Directement dans notre agence : Place Josephine Charlotte 4 à JAMBES
☎️ 081/22.98.22
📧 info@century21primogest.be

 

Sources :

Le pont des Ardennes – SIJambes.be 
Dothée.com